La Youtubeuse ASMA FARES lance sa marque, elle nous en dévoile les coulisses.

Nous avons eu l’honneur d’interviewer Asma Fares, jeune femme motivée et pleine de vie. Elle a su donner une place aux femmes voilées dans l’univers de la beauté française. Nous sommes revenues ensemble sur sa carrière : de Youtube à la création de sa marque de hijab, Asma Fares n’a pas chômé.

 

IMG_1324

 Toukan et Palmyre : Bonjour Asma !

 Asma Fares : Bonjour !!

T&P : Merci de nous accorder un peu de ton temps.

AF : Avec plaisir !

T&P : Avant de parler de ta toute première collection de hijab, l’équipe Toukan et Palmyre souhaiterait revenir sur tes premiers pas en tant que youtubeuse. Quand as-tu décidé de lancer ta chaîne Youtube et pourquoi?

AF :  J’ai commencé ma chaîne en février 2012. J’étais esthéticienne diplômée depuis 2004 et j’ai ressenti le besoin de partager mon savoir-faire avec les gens. Il faut savoir qu’à la base, je suivais des youtubeuses voilées à l’étranger et une demande similaire a commencé à se faire ressentir en France. Donc je me suis lancée.

T&P : Pensais-tu que ça allait fonctionner en débutant sur Youtube? Ou étais-tu sceptique?

AF : Honnêtement, je n’ai pas pensé à ça. Je voulais essentiellement partager mon savoir-faire. Quand on publiait une vidéo avant ce n’était pas dans le but d’avoir des vues. D’ailleurs je n’allais même pas vérifier. Ce qui m’animait, c’était surtout la passion.

T&P : Où trouvais-tu l’inspiration?

AF : Je trouvais l’inspiration en moi-même. Je me souviens avoir regardé directement dans ma trousse à maquillage les premières fois. Après, les youtubeuses s’inspirent souvent entre elles étant donné qu’on traite généralement des mêmes tendances.

 T&P : On entend régulièrement les influenceuses dire que ça demande beaucoup de travail, tu confirmes?

 AF : Oh oui ! Ça prend beaucoup de temps. Au début lorsque j’ai commencé, j’étais mère célibataire et c’était d’autant plus difficile que je m’attelais avec rigueur à répondre à tous les commentaires. J’ai fait ça pendant au moins 3 à 4 ans, et ça empiétait facilement sur la vie de famille.

T&P : Justement, comment arrives-tu à concilier les deux? As-tu une organisation particulière?

AF : Pas du tout. Je vis au jour le jour mais globalement, je travaille quand les enfants sont à l’école et le soir, je le consacre à la famille. Mon mari tire la sonnette d’alarme des fois quand je passe trop de temps sur mon téléphone . (rires) 

Mais je le comprends, on est dans un monde où les réseaux sociaux prennent beaucoup de place et dans mon milieu, ce sont des outils hyper importants. En tout cas, je ne compte pas mes heures.

T&P : As-tu déjà pensé à te faire assister comme beaucoup d’influenceuses aujourd’hui?

AF : Bonne idée mais pas pour l’instant. Je fais tout toute seule. Parfois, quand mon mari peut m’aider, je le sollicite. Mais vraiment pour des petites choses.

T&P : Le vendredi 20 Octobre 2017, ta carrière prend un nouveau tournant! Tu crées ta marque de hijabs :  Pourquoi avoir décidé de créer des hijabs et pas des vêtements ou autre?

 AF : Tout d’abord parce que les vêtements c’était une autre gestion et on en trouve partout. Il y en a pour tous les styles et toutes les tailles. Ce n’est pas le cas du hijab. Moi qui aime changer mes hijabs en fonction de mes tenues, j’ai toujours eu du mal à trouver en magasin les voiles qui allaient me correspondre. Il y avait toujours un problème, tant au niveau largeur que longueur. On était souvent limité à une façon de le porter. Et en tant que voilée, je voulais donner une bonne image de la femme voilée. Autre que celle que l’on a malheureusement. Je voulais montrer que la femme musulmane peut être coquette au même titre que les autres.

T&P : Tu défends bien ton projet !

AF : C’est vraiment ce qui m’anime, c’est moi ce projet!

T&P : Parlons de ta vidéo de lancement. Tu mets en avant un message d’égalité de par le choix de tes mannequins et des tenues, n’est-ce pas ?

AF : Exactement !! J’ai fait le choix avec la réalisatrice de choisir des modèles de tous horizons, sans distinction aucune. C’est ce que je suis et c’est ce que je recherchais à l’origine avec ma chaîne Youtube. Je ne voulais pas créer de communauté particulière, je voulais toucher tout le monde : juives, musulmanes, athées etc. Je suis et resterai une personne ouverte d’esprit et je voulais que ça se retrouve dans ma collection. On peut toutes êtres sœurs , c’est d’ailleurs l’essence même de mon slogan : « Be modest Be chic ».

Je ne veux pas parler que de pudeur au niveau physique mais également au niveau du cœur. On ne doit pas se mettre l’une au-dessus de l’autre mais au même niveau et s’aimer pour ce que l’on est .

T&P : On clôture l’interview sur ce magnifique message de paix ! Merci Asma.

AF : Merci à vous!

 

       

    Toukan & Palmyre

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s