Si la positivité devait avoir une sœur, elle s’appellerait Féthia.

Nouvelle rencontre! Attention, cette lecture risque de changer votre vie! 

Toukan & Palmyre : Bonjour la Franginette!

La Franginette : Bonjouuuuuurrrrr !

T&P : Comment ça va ?

LF : Super et toi ?

T&P : Bien! Peux-tu te présenter et nous raconter ton parcours?

LF : Alors je m’appelle Fethia, j’ai bientôt 29 ans.

T&P : Féthia ?

LF : Oui! En fait, ma maman voulait que mon prénom sorte un peu du lot et du coup elle a fait un mix parce qu’en réalité FETHIA écrit comme cela est un prénom d’origine tahitienne.

T&P : Tout s’explique! (rires)

LF : J’ai un BAC + 2 DUT techniques de commercialisation, mais je n’ai pas pu poursuivre mes études.

T&P : Pour quelle raison?

LF : J’ai perdu mon père très jeune et j’ai dû entrer rapidement dans le milieu du travail pour aider ma famille à subvenir à nos besoins.

T&P : Quel type d’enfance as-tu eu ?

LF : Je garde de très bons souvenirs mais j’ai le sentiment de ne pas avoir eu d’enfance. J’ai eu des responsabilités très tôt.

T&P : Aujourd’hui, tu partages avec tes Franginettes ton combat de tous les jours pour perdre du poids. A quel moment la nourriture est intervenue dans ta vie ?

LF : Très jeune, à la mort de mon père. Allah y Rahmo.

T&P : Qu’il repose en paix ! Jusqu’au jour où tu en as décidé autrement ?

LF : Oui. Au lycée, j’ai subi humiliations sur humiliations. Puis une de trop et là, je me suis lancée dans le sport. Plus précisément dans la boxe anglaise. On disait de moi que j’étais dure au mal ( def : personne résistante à la douleur). D’ailleurs, j’ai obtenu le titre de vice-championne de France en 2006.

T&P : Une manière de te venger ?

LF : Je pense que oui, je voulais réussir à travers le sport. Mais une fois que j’ai tout gagné en matière de compétition, je n’avais plus de challenge à relever.

T&P : Ta vie change de nouveau en 2013.

LF : Oui. Je me marie, tombe enceinte et j’avais peur de ne pas être une bonne maman. Mais avec le temps, je me suis rendu compte qu’une bonne maman, c’est une maman qui veut bien faire. La règle de base, c’est de ne jamais se comparer aux autres mères.

T&P : A quel moment tu décides de te lancer sur les réseaux sociaux?

LF : J’ai ouvert mon premier compte Instagram en 2017. Ça s’appelait  » La revanche d’une complexée« . Le souci, c’est que je me prenais des réflexions et des jugements 24h/24.

Et en plus de ça, je me rendais compte que je replongeais tout le temps dans la négativité et dans les mauvais souvenirs. Je me suis donc lancée dans la création d’un autre compte pour remplacer celui-là et c’est comme ça qu’est née LA FRANGINETTE. J’ai tout simplement trouvé des femmes comme moi, qui ne se prennent pas la tête.

T&P : Ça a fonctionné cette fois ?

LF : Apparemment (sourires).

T&P : Comment tu fais pour être si positive?

LF : Je reste moi-même et les personnes qui me suivent m’aiment pour ce que je suis. Je jette des paillettes dans le visage des gens! (rires)

T&P : Le regard des autres, ça te fait quoi ?

LF : Je m’en fous ! (rires)

Beaucoup pensent que le voile et le rire ce n’est pas compatible, qu’on ne peut pas se péter des barres comme les autres, se maquiller etc. Mais le voile on le met pour Dieu, pas pour les autres. On vit seuls et on va mourir seuls donc pourquoi s’occuper du regard des autres ? Je suis la grande sœur de tout le monde, de tous ceux qui m’acceptent comme je suis.

T&P : Aujourd’hui quels sont tes challenges de vie ?

LF : Déjà, continuer à perdre du poids. Je suis passée de 120 kilos à 113 kilos pour le moment. Mais je me rends compte que les pires kilos sont ceux qu’on a dans la tête. Toutes les pensées toxiques et inutiles sont un poids énorme qui vous empêche d’avancer et moi, avant de commencer mon combat, je me suis débarrassée de tout ce poids.

T&P : Par contre, tu m’as confié que quelque chose te tracassait ?

LF : Oui, j’ai peur de gagner en notoriété.

T&P : Pourquoi ça ?

LF : Je suis très proche de mes Franginettes. Je suis présente pour elles et elles le sont aussi pour moi. Je veux qu’elles se sentent égales. Je passe des nuits blanches à leur répondre et je veux que ça continue comme ça. Je veux continuer d’avoir le temps pour elles.

T&P : Qui t’inspire dans ta vie de tous les jours?

LF : Ma grand-mère et ma mère qui sont pour moi d’un soutien sans faille et qui m’apportent force et détermination chaque jour.

T&P : Ton conseil de fin ?

LF : Accepte ton destin. Bon ou mauvais, il viendra quand même. Avance et vis, le passé est passé. Fais de beaux projets futurs. Il ne faut pas avoir peur d’être soi-même et d’être la meilleure version de soi.

Aujourd’hui t’es en deudeuche sur ta ligne de vie, demain tu peux avancer en Ferrari.

(rires) 

T&P : Merci la Franginette!

LF : Merci à toi !!!!!!

 

 

    Toukan & Palmyre

 

 

4 Replies to “Si la positivité devait avoir une sœur, elle s’appellerait Féthia.”

  1. quelle femme,
    beaucoup de personne ont subi des humiliations.. c est vraiment triste .. en tout sa sa se vois que vous etes une femme forte et qui sais ce que vous voulez..
    merci beaucoup pour cette interviw sa nous motive a ne pas baisser les bras ❤❤

    Aimé par 1 personne

  2. La franginette est tellement belle tellement simple et naturelle elle ne se prend pas la tête et elle donne de l’amour de la bonne humeur à travers chacun de ses post . Elle nous montre la vraies vie qui parfois est mis à l oubliettes à cause des compte instagram parfait . C’est tellement mieux de voir des personnes comme elle .

    Aimé par 1 personne

  3. Super interview pleine de positivité! La franginette est une personne sur qui l’on peut compter pour nous remonter le morale, nous donner des conseils, elle a un grand coeur! C’est aussi et surtout une personne très simple qui aime la vie. Que Dieu te soutienne dans tes projets! ❤

    Aimé par 1 personne

  4. Magnifique interview,tout a ton image…
    Tellement belle en simplicité,tu es un exemple de femme forte,qui baisse jamais les bras malgré les aléas de la vie.
    Force a toi. Gros gros bisous et régale nous encore lomptps….😘😘

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s