Se reconstruire après une blessure

 

Après un événement marquant, la douleur peut nous atteindre au plus au point. Une blessure profonde se creuse et s’ancre dans notre quotidien. Cela ne fait pas de nous des personnes faibles, bien au contraire, cela fait de nous des personnes avec des sentiments et des valeurs.

Subir une rupture ou une blessure provoque un bouleversement qu’on pense ne pas pouvoir surmonter. Mais une chose est sûre, c’est que tu peux y arriver.

«  Tout ce que vous voulez être, vous l’êtes déjà. Vous êtes simplement sur le chemin de le découvrir »

– Alicia Keys

Qu’est-ce qu’une blessure ?

Une blessure est une atteinte morale suite à un événement bouleversant. Elle peut provenir de différents domaines. Il faut prendre conscience que chaque cas est différent, chaque personne possède sa propre douleur, et elle ne doit en aucun cas être prise à la légère. La douleur des uns et des autres est incomparable car chacun possède sa propre histoire.

La blessure se traduit par un sentiment dévastateur qui donne naissance à des émotions négatives telles que la tristesse, la colère, le bouleversement voire la haine. Toutes ces émotions peuvent s’expliquer par le fait d’être anéanti voire même de vouloir se protéger. La plupart du temps les comportements adoptés après une blessure ne permettent pas de s’en sortir, car ils impactent la confiance en soi et ébranlent notre façon de penser et d’agir.

Submerger par toutes ces émotions, on peut parfois en arriver au point de baisser les bras. C’est de là qu’il faut prendre conscience de son cas, et trouver le moyen de se reconstruire pour être encore plus fort.

Car oui il y un AVANT et un APRES :  tout est entre tes mains!

La confiance en soi, un sentiment impacté après une blessure.

La confiance en soi correspond à notre force intérieure. Autrement dit la confiance en soi est un mélange de sentiments constructifs qui s’appliquent à travers nos pensées et nos actes. Avoir confiance en soi se traduit par le fait de se connaître soi-même ainsi que de croire en ses capacités et en la possibilité de les appliquer.

Elle se constitue de nombreuses ondes positives qui passent par le regard que nous portons sur nous-mêmes ou encore l’optimisme que l’on peut porter sur certaines situations.

Grâce à ce sentiment de confiance, notre état d’esprit est forgé par des sentiments positifs qui se retranscrivent dans nos décisions et surtout dans nos actions. C’est une force incroyable que l’on construit tout au long de notre vie,  et ce grâce à notre socialisation dès notre plus jeune âge.

Cependant lors d’un événement bouleversant, la blessure peut brouiller cette force intérieure, jusqu’à la réduire. La souffrance émotionnelle prend alors le dessus.

Les sentiments positifs sont dévastés par les ondes négatives, un poids pèse sur notre esprit. Mais sache que tu peux retrouver cette confiance qui va t’aider à te reconstruire.

 

« Nous ne pouvons pas devenir ce que nous voulons être en restant ce que nous sommes »

– Oprah Winfrey

Comment se relever après une blessure ?

Vivre une blessure amène à vivre un avant et un après ; c’est-à-dire le moment où on subit la douleur et le moment où on se relève et se reconstruit. Pour cela il faut procéder en plusieurs temps.

5 étapes pour se reconstruire.

1- Accepte que la blessure fasse partie de toi. Que tu le veuilles ou non la blessure est bien présente, l’accepter c’est y faire face. Même si on tente de se définir comme une personne forte et courageuse qui peut tout surmonter, une fois que l’on est blessé il faut accepter que la blessure soit en nous.

2- La volonté de surmonter la blessure.

3- Accepte les sentiments que tu éprouves due à cette blessure. Après avoir pris conscience qu’une blessure soit bien présente, regardons à présent les sentiments qu’elle provoque. La colère, la tristesse, la haine sont des émotions que l’on a le droit de ressentir. Tu ne dois pas minimiser tes émotions, accepte que tu puisses ressentir des choses, et ne vois pas cela comme une faiblesse.

4 –  Débarrasses toi des filtres que tu t’es imposés. Lorsque nous subissons une souffrance, notre esprit construit des barrières pour se protéger. En effet, ce procédé consiste à nous empêcher de regarder la blessure et surtout de ne pas la revivre. De ce fait on s’impose des filtres c’est-à-dire des manières de regarder le monde, d’agir et de penser. Pendant tout ce temps, la blessure t’a touchée mais elle a également limitée ta propre personne.

Après avoir regardé la blessure et l’avoir comprise c’est le moment de se débarrasser de tous ces filtres, de faire tomber ce masque que tu portes depuis tout ce temps.

Comment agir pour se relever ?

Il  faut changer sa manière de regarder.

Transformer sa manière de penser est une étape primordiale ; c’est lorsque tu te persuades toi-même, que tu y arriveras !

Je vais mentionner ici lauto-persuasion consciente, un concept fondé par le célèbre Émile Coué. Cela consiste à se dire de manière répétitive une pensée positive, pour pouvoir la rendre réaliste dans notre esprit puis réaliste dans notre façon d’agir.

Des phrases telles que « Je suis forte, je vais y arriver ! » , «  Je suis déterminée à surmonter cette épreuve ! », « Je vais m’en sortir car je vais m’en donner les moyens !»  sont le genre de phrase à se répéter chaque matin avant de démarrer une nouvelle journée. Se convaincre d’abord soi-même qu’on va y arriver est le commencement de la reconstruction après la blessure.

« Je ne crois pas aux bonnes décisions. Je prends une décision et je la rends bonne. »

-Muhammad Ali

Améliorer sa manière d’agir. 

La pensée n’est pas le seul élément à intervenir dans la phase de reconstruction après une blessure, il y a surtout le comportement et nos actes qui doivent intervenir.

Pour cela, il faut se fixer des objectifs qui vont permettre de t’émanciper de cette contrainte morale. Dans cette étape, il faut avant tout penser à toi, et surtout lâcher-prise pour aller vers la nouveauté.

« Le succès est la somme de petits efforts, répétés jour après jour. »

-Leo Robert Collier

 

En se fixant des tâches à réaliser on se donne un but. Après avoir réalisé cet objectif que tu t’es fixé cela t’offre une satisfaction immense car tu l’as fait pour toi.

  • Aller prendre un café avec un ou un amie en fin de semaine
  • Lire un article sur la méditation
  • Regarder un film au cinéma
  • Couper son téléphone une journée et se détendre
  • Rendre un dossier de qualité au bureau
  • Cuisiner un nouveau plat
  • Partir en week-end sur un coup de tête

Toutes ces petites actions que tu auras choisis te permettra de reprendre goût aux choses qui te font plaisir, car c’est avant tout à toi qu’il faut penser.

Te faire plaisir va permettre de te remotiver, car tu as le droit au bonheur. Les aléas de la vie peuvent te rendre que plus fort si tu t’en sers comme une leçon.

Se reconstruire.

Comment se recréer ?

Après avoir pris le temps de comprendre ta blessure et de te comprendre toi-même, voilà le moment où tu renais de cette expérience douloureuse.

Le changement.

Il faut savoir qu’au cours d’une vie nous sommes en constante évolution. Chaque épreuve t’apporte un peu plus d’expérience ce qui contribuera à l’évolution de ta personne. C’est pourquoi une étape de la vie qu’elle soit bonne ou mauvaise doit être gérée dans le but de faire de toi une meilleure personne.

Sache qu’il faut prendre en considération le changement car oui il existe plusieurs versions de nous-mêmes. La personne que tu es actuellement n’est pas une version intacte. Se reconstruire c’est décider de s’améliorer en faisant des choix différents, voire meilleures. C’est en t’apportant de la nouveauté que tu te reconstruiras.

Regagner la confiance en soi. 

À présent que tu as su surmonter cette blessure c’est le moment d’assurer cette évolution au long terme en regagnant confiance en toi. Cette véritable clé de la réussite te permettra d’aller toujours plus loin en croyant en tes capacités de penser et d’agir mais aussi d’avoir confiance en toi face au changement.

La confiance en soi s’apprend, se restaure et se peaufine, elle fluctue différemment tout au long de ta vie, c’est à toi de la cultiver pour qu’elle soit toujours plus forte.

Préserver une aura positive.

Tu es enfin arrivé là où tu veux être. Il est temps pour toi de savourer ton bonheur et la satisfaction de ta réussite. À présent, il sera primordial de préserver ce que tu as réussi à construire. La blessure que tu as vécue t’a permis de comprendre qui tu étais. Cette expérience de la vie t’a offert la possibilité de prendre un nouveau départ. De plus, après avoir parcouru ce chemin tu as renforcé ta résilience ; c’est ce qui correspond à la capacité à se développer de manière positive.

Le moment est venue de reprendre le contrôle pour faire ce qui est primordial pour toi. Reprendre là où tu t’étais arrêté pour t’investir davantage dans ta vie, car à présent c’est le moment d’appliquer ce que tu as appris et de passer à l’action pour préserver une aura positive.

« Crois en toi. Deviens le genre de personne avec qui tu seras heureux de vivre toute ta vie. »

– Golda Meir

 

 

Maelys

Toukan & Palmyre

 

 

 

 

 

One Reply to “Se reconstruire après une blessure”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s